• porttorrent.com
  • Latest torrents
  • Limetorrents
  • Alina Nelega: Page 1, Ecrivains de contes et poésies pour enfants de la Revue Tus!
  • ZoneParents.com
    Educatout

    Alina Nelega


    Alina Nelega

    Jlai commencé ni  raconter des histories ni  mes enfant il y a bien ... vingt ans de ça. Ma fille aînée ne voulait pas manger et c’est ainsi qu’est née la Fée des Nouilles. Puis elle a eu peur des grenouilles et l’oie Ghighi est venue la défendre. Ensuite sont apparus le lapin Entendplutôtbien – l’ami de ma cadette, la petite brebis bleue nommée Piki, le perroquet Bobo... et moi, je me suis transformée doucement en Alina-Sobolina.

    Clétait du temps où je travaillais ni  la radio et j’écrivais des histoires pour l’émission du dimanche matin de mon amie Dana-Glascristalin. Grâce aux coups de fils que je recevais, je me suis aperçue que beaucoup d’enfants m’écoutaient. Et même, un jour, deux fillettes m’ont laissé devant la porte un grand thermos rempli de café et une boîte de gâteaux maison. « Pour que tu aies envie d’écrire », ont-elles griffonne sur le couvercle avec une stylo-bille violet. Et alors j’ai écrit. Et j’ai écrit en buvant du café et en mangeant des gâteaux maison, jusqulau moment de partir travailler ni  la radio.

    Puis mes enfants ont grandi et moi, je suis passée ni  d’autres contes, plus longs et plus compliqués – ni  dire vrai, pour un certain temps, je n’ai plus écrit de contes pour enfants. J’ai plutôt rencontré des grandes personnes très-très sérieuses qui voulaient que je publie une autre sorte de livres et que j’écrive du théâtre et des romans pour les acteurs, qu’ils puissent interpréter ou lire sur scène et que ça leur donne mal ni  la tête. Des fois les grandes personnes aiment se rendre importantes et le mal de tête, ça rend justement très important.  Alors j’ai beaucoup voyage, en train et en avion, et même en bateau. Comme Nila-Crocodila. J’ai vu beaucoup de grandes villes, aussi sauvages que la forêt du lapin Entendplutôtbien. Mais j’ai fini par revenir ni  la maison.

    Et une nuit où j’avais du mal ni  dormir, je me suis retrouvée avec l’écureuil Salvador et le dragon Oskar qui frappaient a ma porte. Très nerveux. Je les ai laissé entrer pour ne pas qu’ils fassent du bruit sur le palier : dans notre immeuble il y a beaucoup de personnes âgés et on doit respecter leur sommeil. Mais voyez-vous, ils n’étaient pas seuls. Avec eux sont arrives l’Homme-gâteau, Fainéantine, Nila-Crocodila, Madame Pivert, Puiu avec sa toupie parlante, la belle Zurinka, l’ours Herbert, le Prince Martzipan... ma cuisine s’est remplie de visiteurs. Ils faisaient un boucan d’enfer, ils voulaient vivre. Ils voulaient parler et être entendus. Ils demandaient leurs droits. Qulauriez-vous fait ni  ma place ?
    Et voila comment j’ai recommence ni  écrire des contes. 

     
    Reclama
    -->
  • ingtorrent.com
  • abouttorrent.com
  • storytorrent.com